L’Unité, plus que jamais !

En cette semaine de l’unité des chrétiens, nous mesurons combien nos liens sont importants. Nourris par des années de rencontres diverses et de célébrations communes, nos liens se sont enracinés dans une pratique réelle de la fraternité appelée à durer. Cette année, la crise sanitaire nous aura empêchés de préparer et de vivre une célébration ensemble. Citons ici le livre de la Genèse, à la fin de l’histoire de Joseph, abandonné autrefois par ses frères, mais qui les retrouve : « Du mal que vous m’avez fait, Dieu l’a changé en bien » (Gen 50,20). Non, ce n’est pas Dieu qui veut ou envoie le mal, c’est la réalité du monde qui est là. Mais peut-être est-ce Dieu qui nous permettra de la changer en bien. Nous avons à apprendre de cette crise. En effet, nous avons mesuré en 2020 combien la spiritualité et la foi sont des nourritures indispensables à l’équilibre de l’être humain. Nous avons aussi appris de cette réalité la fragilité absolue de l’être humain. Celle-ci ne doit pas nous faire baisser les bras, mais, au contraire, nous encourager dans une espérance plus forte que tout. Oui, nous sommes « utiles ». Nous ne sommes pas que des rites sociaux ou identitaires. Nous sommes au cœur de chaque être humain, dans sa singularité, comme dans sa sociabilité.

Il ne s’agit pas, pour nous tous, de penser la même chose, de pratiquer de la même manière, de faire les mêmes choses. Mais il s’agit, plus que jamais, de porter la Parole, dans la diversité de nos interprétations, pour ce monde en souffrance. Être apôtres, c’est être « porteurs » de l’Évangile ! En paroles et en actes ! Soyons-le toutes et tous ! Soyons-le ensemble, fidèles à Dieu et fidèles à notre vocation du service de tous les êtres humains. Le monde attend que nous soyons là. Répondons à l’appel, ensemble, unis et multiples.

Jean-Marie de Bourqueney,

Église Protestante Unie des Batignolles


Recommended Posts