Dernières mesures prises en raison du coronavirus

Chers amis de l’Église Protestante Unie des Batignolles,

Date : 14 mars

Suite aux déclarations du premier ministre, nous avons pris, en bureau de conseil, la décision qui hélas s’imposait : nous suspendons les cultes dès demain dimanche 15 mars matin. Nous travaillons à la recherche d’une solution alternative pour dimanche prochain 22 mars, afin de pouvoir vivre le culte par écran interposé.

Date : 13 mars

Compte tenu des circonstances sanitaires, le bureau du conseil s’est réuni en urgence, ce vendredi 13 mars afin de prendre des mesures liées à l’évolution de la situation sanitaire et des décisions prises par l’Etat.

Nous avons donc pris les résolutions suivantes :

  • Suite à la décision de fermer les écoles, collèges et lycées, il nous est apparu impossible de maintenir la séance de catéchisme et de découverte biblique de dimanche prochain 15 mars. Mais un travail est prévu par correspondance en sollicitant l’appui des parents pour aider les enfants dans cette réflexion.
  • Le pot habituel et l’ouverture de la bibliothèque seront également annulés.
  • AG : les trois assemblées générales prévues (Amis de l’orgue le 22 mars, Association cultuelle et Entraide le 29 mars), sont reportées.
  • Le culte du dimanche soir, du 1er dimanche de chaque mois, est également suspendu.

Ces décisions sont par ailleurs conformes aux recommandations que nous venons de recevoir de la région de notre Église et de la Préfecture.

En revanche, nous avons décidé de maintenir toutes les autres activités paroissiales et musicales (tant que celles-ci ne sont pas interdites bien sûr), en s’en remettant à la responsabilité de chacun, en fonction de sa sensibilité au risque pour juger s’il est raisonnable d’y prendre part.

Nous appellerons aussi à respecter les « gestes barrière » :

–   Pas de contact physique

–  Gel hydroalcoolique à l’entrée,

–   Espacement dans le temple (occupation d’un banc sur deux, espacement sur un même banc, utilisation des bancs du transept…).

–   Nous annulons ce que nous avions tenté les deux derniers dimanches pour remplacer la Cène, supprimée depuis le 1er mars (former le cercle pour la prière d’intercession). Nous inviterons chacun-e, en restant à sa place, à se mettre debout pour le Notre Père, symbole de notre communion fraternelle.

Enfin, nous sommes en train de préparer une solution technique pour qu’une forme simplifiée de culte puisse être suivie par internet afin que chacun-e d’entre vous se sente relié-e à la vie de notre communauté. Nous vous tiendrons au courant.

 

Nous vivons certes une crise, un temps particulier, qui interroge de manière paradoxale notre humanité. Par la fragilité, nous découvrons tous et toutes que nous sommes très proches, frères et sœurs, dans toute l’humanité. Et pour combattre les effets de cette fragilité, nous devons nous éloigner les uns des autres. Mais, comme le dit le psalmiste : « Qu’est-ce que l’homme, pour que tu te souviennes de lui, qu’est-ce que l’être humain, pour que tu t’occupes de lui ? » (Psaume 8,4)

Nous vous tiendrons au courant au fil des informations, des décisions que nous serons encore appelés à prendre, en espérant que viendra au plus vite celles d’annuler toutes ces pénibles restrictions.

Veuillez recevoir tous nos plus fraternels sentiments.

Votre conseil presbytéral


Recommended Posts